COLIBRI

COLIBRI est une mini calibreuse qui permet sur un échantillon représentatif non détruit, de déterminer en quelques minutes la répartition d’un lot de fruits par calibres et catégories selon la normalisation en vigueur.

Cet appareil peut-être utilisé sur toutes espèces de fruits et s’adresse aux unités de productions, expéditeurs, coopératives, qui éprouvent le besoin de connaître en temps réel la composition d’un arrivage.

COLIBRI délivre un compte rendu d’agréage exprimé en kilogrammes selon les poids réceptionnés et permet par son informatique d’accéder à une traçabilité immédiate et totale.

COLIBRI se compose de deux partiies :

  1.  Une armoire dimensions 60 x 60 x 160 cm, étanchéité IP 55, pouvant être installée en milieu hostile (quai de réception par exemple). La partie basse, fermée en permanence, contient les composants d’électroniques industrielles qui gèrent la fonction calibrage de la machine. La partie haute contient les éléments informatiques : unité centrale, moniteur, imprimante, clavier, souris. C’est le poste opérateur qui est ouvert pendant le service.
  2. La partie calibreuse, reliée à l’armoire par les câbles de communication se compose d’une bande transporteuse percée de quatre lignes de trous de forme spéciale sur lesquels la personne chargée de l’agréage dispose les fruits en fonction de leur appartenance aux différentes catégories. On peut ainsi disposer de quatre choix, mais on peut également affecter plusieurs lignes sur le même choix selon six combinaisons pré-programmées. Les fruits sont calibrés par un système optoélectronique selon les diamètres, conformément aux normes européennes. Ils sont récupérés dans un bac de réception d’où ils peuvent rejoindre le circuit commercial.

colibri_detail_400
La mémoire informatique dispose d’une base de données ouverte qui contient pour chaque espèce et variété le poids moyen théorique de chaque calibre.
Le programme informatique calcule avec le poids moyen et le calibrage, un poids théorique de l’échantillon qu’il va traduire en pourcentage pour chaque calibre et catégorie.

L’opérateur introduit au clavier le poids réel ainsi que les tares, du lot total réceptionné, ces informations sont issues de la bascule de réception de l’entrepôt qui est normalement contrôlée par le service des poids et mesures. Le programme ventile le poids net réceptionné par calibres et par catégories, en fonction des pourcentages reconnus sur l’échantillon.

Ce système est précis, car même si une origine accuse une densité différente par rapport au poids moyen de la base de donnée, cette différence s’applique proportionnellement à tous les calibres et ne change pas les pourcentages. La répartition finale n’est donc pas affectée.

La machine délivre un état d’agréage, qui parce que les poids sont issus d’un instrument de mesure agréé, peut déboucher sur un document commercial. Cet état comporte en plus des paramètres d’identification, une ventilation verticale pour les différentes catégories et horizontales pour les différents calibres.

Documentation du produit

Retour